VIVRE AU COEUR DE LA NATURE EN CORRÈZE

 

Au cœur de la France se niche un département au patrimoine naturel et culturel enviable : la Corrèze. Ce territoire de 6000 km2 environ, qu’on appelle « le pays des mille sources », est situé au nord-ouest du massif central et aux portes du Sud-Ouest. La variété des sites en pleine nature, les prix de l’immobilier très attractifs, l’accessibilité du département, font de ce coin de Nouvelle-Aquitaine une opportunité intéressante. Et si vous veniez vivre en Corrèze ?

Bordée par la Haute-Vienne, la Creuse, le Puy de Dôme, le Cantal, le Lot et la Dordogne, la Corrèze est un territoire de nature avant tout. Avec 5000 kms de ruisseaux et rivières, 175 kms de parcours de canoé-kayak et 30 plans d’eau aménagés, l’eau y est omniprésente. La forêt constitue aussi une belle partie du territoire puisqu’elle recouvre 267 000 hectares. Une partie de la Vallée de la Dordogne, classée au patrimoine de l’UNESCO, plus grande réserve de biosphère de France, est incluse sur le département corrézien.

Le Parc naturel régional de Millevaches

Situé à la fois sur la Corrèze, la Creuse et la Haute-Vienne, le parc naturel régional de Millevaches du Limousin s’étend sur environ 3000 kms carrés, à une altitude qui varie de 400 à 1000 mètres. Tourbières, landes, forêts et prairies y alternent, abritant un faune diversifié et une douzaine d’espèces d’oiseaux migrateurs. Une petite quinzaine de sites labellisés Natura 2000 assurent des espaces préservés.

Qu’on y fasse de la randonnée ou une simple balade, ce parc immense est un havre de paix où coulent rivières et ruisseaux, et où s’étendent des lacs qui permettent de profiter des joies de la Baignade, du canoë-kayak, de la voile, de la pêche, du pédalo…

Des paysages à couper le souffle

Vers Neuvic, vous pourrez admirer de somptueux paysages en visitant les Gorges de la Dordogne, depuis les belvédères de Gratte-Bruyère (à 12km au sud-est de Neuvic) et du Roc du Busatier. Idéal pour ceux qui aiment la randonnée ! L’Association La Dordogne de Villages en Barrages organise des parcours sur près de 200 kilomètres. Vous aurez aussi la possibilité de faire une balade commentée en gabare (bateau à fond plat) sur la retenue du barrage du Chastang.

Les Orgues de Bort, à 789 m d’altitude et dominant la ville de Bort-les-Orgues, sont considérés quant à eux comme le meilleur observatoire pour contempler l’Auvergne : vous pourrez y contempler la Chaine des Monts Dore, le Plateau de l’Artense, les contreforts du Cézallier et du Massif Central.

Le cirque de Freysselines, près de Chaumeil, vaut également le détour : une vaste étendue boisée où se mêlent bruyères, fougères, genêts, myrtilliers et framboisiers, en lisière du Massif des Monédières (partie sud du Plateau de Millevaches), attend les promeneurs. La table d’orientation du Suc au May, située à 908 mètres d’altitude, est l’un des points de vue les plus prisés.

Si vous avez le vertige et préférez rester à basse altitude, le gouffre de la Fage offre d’autres merveilles. Classé site NATURA 2000, il abrite une des plus importantes colonies de chauve-souris d’Europe, ainsi qu’un mini parcours spéléo pour les enfants, des ponts de calcite et autres curiosités souterraines.

Bien d’autres sites naturels, comme les cascades de Bialet (à Saint-Ybard), de Gimel (à Gimel les Cascades) ou de la Tine (à Pradines), les vallées du Brezou et du Chavanon, ou encore la splendide vallée de la Vézère, font de la Corrèze un paradis pour les amoureux de nature.

JE M’INSCRIS POUR ÊTRE ACCOMPAGNÉ(E)

PLONGER AU COEUR DE L’HISTOIRE EN CORRÈZE

 

Les villages corréziens constituent un autre atout de poids pour l’agrément de cet étonnant département. Les maisons anciennes, à colombages ou en granit, les toits d’ardoise et de lauze, les ruelles pavées et les petits commerces artisanaux, font le charme de nombreux bourgs.

Des villes et villages de caractère

Plusieurs villages de caractère valent ainsi le détour, comme Meyssac avec son église fortifiée et sa halle du XVIIe siècle, ou Argentat sur Dordogne, autrefois port de commerce renommé qui a conservé un centre historique médiéval de toute beauté. L’hôtel de Turenne, la maison du Patrimoine, la promenade sur les quais qui bordent la Dordogne, en font une visite intéressante à ne pas manquer.

A Donzenac, vous pourrez vous plonger dans le Moyen-Âge, la Renaissance et le XVIIe siècle tour à tour, en admirant les portes fortifiées, les remparts, les maisons à pans de bois, le clocher gothique de l’église Saint-Martin. Ce village est classé Pays d’Art et Histoire Vézère-Ardoise.

Dans les gorges de la Vézère, le village de Treignac, autrefois étape importante sur le chemin de Compostelle, a obtenu le label « Petites Cités de Caractère » pour son patrimoine architectural et naturel. Très bien restaurées, les maisons à colombages se serrent les unes contre les autres, sous l’œil attentif d’une tour panoramique du XVème siècle. C’est juste à côté que se tiendront en 2022 les championnats du monde de canoé-kayak.

Du côté des villes, Uzerche, dénommée « la perle du Limousin » est sans doute une des plus jolies villes de France. D’ailleurs, depuis 2010, elle fait partie des 100 Plus Beaux Détours de France. Au Xe siècle, son monastère était tout puissant et son abbaye bénédictine possédait une grande renommée. Cet édifice reste un témoin majeur de l’art roman limousin avec son clocher octogonal typique. Avec ses tourelles, ses passages voûtés, ses toits à poivrière et ses ruelles étroites, Uzerche offre une visite d’une rare splendeur. Deux parcours permettent d’apprécier la ville et d’appréhender sa topographie si singulière : le Parcours du Patrimoine, pour découvrir les monuments remarquables, et le Parcours du Méandre, qui par des chemins peu fréquentés, offre des panoramas inattendus où la vue plonge sur la vallée de la Vézère.

Comment enfin ne pas citer Tulle, capitale de l’accordéon (instrument à l’honneur lors du festival des Nuits de Nacre, en juin) et cité réputée pour sa dentelle, qui offre un magnifique dédale de ruelles et d’escaliers, courant entre les maisons hautes aux balcons de bois, et accueillant petites boutiques, commerces et galeries d’art.

D’autres villes et villages aux attraits certains se nichent dans les paysages corréziens. Si vous venez vivre en Corrèze, vous aurez tout le loisir de les découvrir.

Pompadour et les tours de Merle, des sites majestueux

Outre ses superbes villes et villages, la Corrèze est également une terre de châteaux. Celui de Pompadour, offert au XVIIIe siècle à Mme de Pompadour, la favorite du roi Louis XV, était autrefois une imposante forteresse, qui a subi bien des avanies, notamment pendant la Révolution française. Mais l’aile sud a survécu et propose une visite intéressante, durant laquelle on peut notamment admirer les magnifiques robes de la marquise. Le château de Pompadour est également réputé en tant que haras national : les concours hippiques disputés dans la « cité du cheval » bénéficient d’une renommée internationale. Des animations équestres ont lieu de juin à octobre.

Perchées sur éperon rocheux, les tours de Merle sont reconnues comme joyau du Limousin médiéval. Il s’agit d’un site mystérieux et majestueux à la fois, au beau milieu d’un parc de 10 hectares : sept tours s’élèvent au sein de paysages escarpés, surplombant une rivière. Erigées entre le XIIème et le XVème siècle, les tours appartenaient chacune à un seigneur différent. Une ferme paysanne reconstituée, les ruines d’un village médiéval, des animations variées, agrémentent la visite.

D’autres châteaux, comme celui de Rilhac Xaintrie ou le magnifique Château de Val, une forteresse flanquée de six tours couronnées de mâchicoulis et coiffées de toits en poivrière, ou encore celui de Sédières, du XVème siècle et entièrement restauré, émaillent l’ensemble du territoire.

JE M'INSCRIS POUR ÊTRE ACCOMPAGNÉ(E)

LA VIE CULTURELLE EN CORRÈZE

 

Vous l’avez compris, vous ne manquerez pas d’occasions d’enrichir votre culture historique si vous décidez de venir vivre en Corrèze. Mais bien d’autres activités vous attendent pour égayer vos weekends et vous permettre de rencontrer des gens, de vous amuser et de vous cultiver.

La foire du livre de Brive-la-Gaillarde

Haut lieu du monde de l’édition et de l’écriture, la foire du livre de Brive-la-Gaillarde s’enorgueillit de 38 éditions passées, généralement en novembre. Ce temps fort de la vie corrézienne réunit chaque année quelques cent mille participants et accueille des écrivains prestigieux tels qu’Amélie Nothomb ou Christian Sigol, ainsi que ceux qui marquent l’actualité littéraire de l’année. Plusieurs prix sont distribués, et des rencontres, des forums, des lectures sont organisés. A noter que les auteurs de BD et les illustrateurs jeunesse y sont aussi présents.

Des festivals de différentes sortes pour les corréziens

Outre le festival d’accordéon des Nuits de Nacre, à Tulle, que nous avons déjà évoqué, plusieurs autres festivals animent la vie corrézienne.

Ainsi le festival de jazz Du Bleu en Hiver Festival, qui se tient en janvier, permet aux amateurs du genre de profiter pendant 10 jours de 25 concerts en différents endroits (Théâtre de Tulle, Théâtre de Brive, notamment). Des concerts gratuits, des siestes musicales, des expositions et projections, font swinguer les néophytes comme les connaisseurs.

La musique classique n’est pas en reste grâce au Festival de la Vézère, qui se tient en été. le Théâtre de Brive, le Château du Saillant et le Domaine de Sédières à Clergoux sont quelques-uns des lieux où se produisent les artistes renommés.

Dans un style plus éclectique, le festival Aux Champs, à Chanteix, accueille toutes sortes d’artistes de la chanson. En 2021, Alain Souchon, Cali et les Wampas figureront parmi les invités. La programmation tout aussi variée du Brive Festival offre une touche originale supplémentaire, puisque celui-ci a lieu sur une plage créée en centre-ville !

Le théâtre n’est pas oublié avec le festival de la Luzège (en août), qui met en lumière des sites exceptionnels du patrimoine historique (Roc du Gour Noir) et rural (places de villages) du territoire corrézien, ou les Théâtrales de Collonges-la-Rouge, dans l’un des plus beaux villages de France.

Enfin, chant, danse et conte se rencontrent au festival d’Uzerche, en août.

En dehors de ces événements artistiques, d’autres festivités sont régulièrement organisées, comme les journées artisanales de Meymac, qui rassemblent une centaine d’artisans d’art pendant trois jours, ou les Hivernales des Millevaches, un évènement sportif important pour les amateurs de deux roues : en 2019, plus de 2000 motards de neuf pays différents étaient présents.

ACTIVITÉS SPORTIVES EN CORRÈZE

 

Il n’y a pas que la culture qui soit à l’honneur en Corrèze : les sportifs y trouveront aussi largement de quoi s’épanouir.

300 circuits familiaux ou sportifs raviront les fans de VTT ou de randonnée, qu’ils pourront préparer grâce au site https://www.correzerando.com/Balades-et-randos. Certains de ces circuits peuvent également se parcourir à cheval.

Les activités en forêt ne manquent pas non plus : plusieurs parcs, proposant parcours d’accrobranches, paintball, bubble foot, rolling bulle, parcours acrobatiques en hauteur, parcours aventures, feront la joie des petits et des grands en différents lieux du département.

5 terrains de golf, 16 sites d’escalade, 6 stations Sport Nature pour s’initier ou se perfectionner au tir à l’arc, et pas moins de 26 piscines laissent largement de quoi combler les envies sportives les plus diverses.

A cela il faut encore ajouter les sports nautiques (canoé-kayak, aviron, rafting, canyoning, ski nautique, standup paddle…) et le ski de fond, à Bonnefond et Saint Seutier, ainsi que les sports collectif traditionnels, les arts martiaux, etc.

JE M’INSCRIS POUR ÊTRE ACCOMPAGNÉ(E)

LE CADRE DE VIE EN CORRÈZE

 

Terre de tradition qui a su se tourner vers l’innovation, riche d’un patrimoine naturel et culturel exceptionnel, la Corrèze est de surcroît très accessible au niveau achats immobiliers. Un appartement de 100 m2 à Tulle ne coûte qu’un peu plus de 100 000 euros. Pour 350 000 €, vous pourrez même vous offrir une villa de 600 m2 dans un village ! À Ussel ou Brive-la-Gaillarde, un pavillon moderne de 100 m2 s’échange à 175 000 € environ. Côté location, un appartement dans le centre de Tulle se loue à 450 € pour 55 m2, et un peu plus cher à Brive. Le prix moyen des maisons proposées à l’achat tourne autour de 1223 € le mètre carré.

Idéalement située aux portes du Sud-Ouest et au nord du massif central, la Corrèze permet de se rendre partout assez rapidement. Avec l’A20, vous rejoindrez Paris en moins de 5 heures. Le même trajet en train vous prendra 4h30. L’A89 vous permettra de rallier Périgueux en une heure, Clermont-Ferrand ou Bordeaux en deux heures, Lyon en trois heures trente. Vous serez à une heure de Limoges.

Côté climat, on ne va pas vous mentir, il pleut souvent en Corrèze. Les précipitations sont en moyenne de 768.9 mm, contre 475 mm à Paris. Il y gèle rarement mais il y fait aussi rarement très chaud : la température moyenne sur l’année est de 12°C, avec un maximum autour de 27°C en juillet et autour de 10°C entre novembre et mars.

Enfin, les gourmands auront fort à faire pour découvrir les nombreuses spécialités corréziennes : cèpes farcis, farcidures, tourtous, morilles, girolles et truffes accompagnent des viandes savoureuses et des poissons d’eau douce (truites, brochets, sandres…).

Alors, êtes-vous décidés à venir vivre en Corrèze ?

VIVRE AU COEUR DE LA NATURE EN CORRÈZE

 

Au cœur de la France se niche un département au patrimoine naturel et culturel enviable : la Corrèze. Ce territoire de 6000 km2 environ, qu’on appelle « le pays des mille sources », est situé au nord-ouest du massif central et aux portes du Sud-Ouest. La variété des sites en pleine nature, les prix de l’immobilier très attractifs, l’accessibilité du département, font de ce coin de Nouvelle-Aquitaine une opportunité intéressante. Et si vous veniez vivre en Corrèze ?

Bordée par la Haute-Vienne, la Creuse, le Puy de Dôme, le Cantal, le Lot et la Dordogne, la Corrèze est un territoire de nature avant tout. Avec 5000 kms de ruisseaux et rivières, 175 kms de parcours de canoé-kayak et 30 plans d’eau aménagés, l’eau y est omniprésente. La forêt constitue aussi une belle partie du territoire puisqu’elle recouvre 267 000 hectares. Une partie de la Vallée de la Dordogne, classée au patrimoine de l’UNESCO, plus grande réserve de biosphère de France, est incluse sur le département corrézien.

Le Parc naturel régional de Millevaches

Situé à la fois sur la Corrèze, la Creuse et la Haute-Vienne, le parc naturel régional de Millevaches du Limousin s’étend sur environ 3000 kms carrés, à une altitude qui varie de 400 à 1000 mètres. Tourbières, landes, forêts et prairies y alternent, abritant un faune diversifié et une douzaine d’espèces d’oiseaux migrateurs. Une petite quinzaine de sites labellisés Natura 2000 assurent des espaces préservés.

Qu’on y fasse de la randonnée ou une simple balade, ce parc immense est un havre de paix où coulent rivières et ruisseaux, et où s’étendent des lacs qui permettent de profiter des joies de la Baignade, du canoë-kayak, de la voile, de la pêche, du pédalo…

Des paysages à couper le souffle

Vers Neuvic, vous pourrez admirer de somptueux paysages en visitant les Gorges de la Dordogne, depuis les belvédères de Gratte-Bruyère (à 12km au sud-est de Neuvic) et du Roc du Busatier. Idéal pour ceux qui aiment la randonnée ! L’Association La Dordogne de Villages en Barrages organise des parcours sur près de 200 kilomètres. Vous aurez aussi la possibilité de faire une balade commentée en gabare (bateau à fond plat) sur la retenue du barrage du Chastang.

Les Orgues de Bort, à 789 m d’altitude et dominant la ville de Bort-les-Orgues, sont considérés quant à eux comme le meilleur observatoire pour contempler l’Auvergne : vous pourrez y contempler la Chaine des Monts Dore, le Plateau de l’Artense, les contreforts du Cézallier et du Massif Central.

Le cirque de Freysselines, près de Chaumeil, vaut également le détour : une vaste étendue boisée où se mêlent bruyères, fougères, genêts, myrtilliers et framboisiers, en lisière du Massif des Monédières (partie sud du Plateau de Millevaches), attend les promeneurs. La table d’orientation du Suc au May, située à 908 mètres d’altitude, est l’un des points de vue les plus prisés.

Si vous avez le vertige et préférez rester à basse altitude, le gouffre de la Fage offre d’autres merveilles. Classé site NATURA 2000, il abrite une des plus importantes colonies de chauve-souris d’Europe, ainsi qu’un mini parcours spéléo pour les enfants, des ponts de calcite et autres curiosités souterraines.

Bien d’autres sites naturels, comme les cascades de Bialet (à Saint-Ybard), de Gimel (à Gimel les Cascades) ou de la Tine (à Pradines), les vallées du Brezou et du Chavanon, ou encore la splendide vallée de la Vézère, font de la Corrèze un paradis pour les amoureux de nature.

JE M’INSCRIS POUR ÊTRE ACCOMPAGNÉ(E)

PLONGER AU COEUR DE L’HISTOIRE EN CORRÈZE

 

Les villages corréziens constituent un autre atout de poids pour l’agrément de cet étonnant département. Les maisons anciennes, à colombages ou en granit, les toits d’ardoise et de lauze, les ruelles pavées et les petits commerces artisanaux, font le charme de nombreux bourgs.

Des villes et villages de caractère

Plusieurs villages de caractère valent ainsi le détour, comme Meyssac avec son église fortifiée et sa halle du XVIIe siècle, ou Argentat sur Dordogne, autrefois port de commerce renommé qui a conservé un centre historique médiéval de toute beauté. L’hôtel de Turenne, la maison du Patrimoine, la promenade sur les quais qui bordent la Dordogne, en font une visite intéressante à ne pas manquer.

A Donzenac, vous pourrez vous plonger dans le Moyen-Âge, la Renaissance et le XVIIe siècle tour à tour, en admirant les portes fortifiées, les remparts, les maisons à pans de bois, le clocher gothique de l’église Saint-Martin. Ce village est classé Pays d’Art et Histoire Vézère-Ardoise.

Dans les gorges de la Vézère, le village de Treignac, autrefois étape importante sur le chemin de Compostelle, a obtenu le label « Petites Cités de Caractère » pour son patrimoine architectural et naturel. Très bien restaurées, les maisons à colombages se serrent les unes contre les autres, sous l’œil attentif d’une tour panoramique du XVème siècle. C’est juste à côté que se tiendront en 2022 les championnats du monde de canoé-kayak.

Du côté des villes, Uzerche, dénommée « la perle du Limousin » est sans doute une des plus jolies villes de France. D’ailleurs, depuis 2010, elle fait partie des 100 Plus Beaux Détours de France. Au Xe siècle, son monastère était tout puissant et son abbaye bénédictine possédait une grande renommée. Cet édifice reste un témoin majeur de l’art roman limousin avec son clocher octogonal typique. Avec ses tourelles, ses passages voûtés, ses toits à poivrière et ses ruelles étroites, Uzerche offre une visite d’une rare splendeur. Deux parcours permettent d’apprécier la ville et d’appréhender sa topographie si singulière : le Parcours du Patrimoine, pour découvrir les monuments remarquables, et le Parcours du Méandre, qui par des chemins peu fréquentés, offre des panoramas inattendus où la vue plonge sur la vallée de la Vézère.

Comment enfin ne pas citer Tulle, capitale de l’accordéon (instrument à l’honneur lors du festival des Nuits de Nacre, en juin) et cité réputée pour sa dentelle, qui offre un magnifique dédale de ruelles et d’escaliers, courant entre les maisons hautes aux balcons de bois, et accueillant petites boutiques, commerces et galeries d’art.

D’autres villes et villages aux attraits certains se nichent dans les paysages corréziens. Si vous venez vivre en Corrèze, vous aurez tout le loisir de les découvrir.

Pompadour et les tours de Merle, des sites majestueux

Outre ses superbes villes et villages, la Corrèze est également une terre de châteaux. Celui de Pompadour, offert au XVIIIe siècle à Mme de Pompadour, la favorite du roi Louis XV, était autrefois une imposante forteresse, qui a subi bien des avanies, notamment pendant la Révolution française. Mais l’aile sud a survécu et propose une visite intéressante, durant laquelle on peut notamment admirer les magnifiques robes de la marquise. Le château de Pompadour est également réputé en tant que haras national : les concours hippiques disputés dans la « cité du cheval » bénéficient d’une renommée internationale. Des animations équestres ont lieu de juin à octobre.

Perchées sur éperon rocheux, les tours de Merle sont reconnues comme joyau du Limousin médiéval. Il s’agit d’un site mystérieux et majestueux à la fois, au beau milieu d’un parc de 10 hectares : sept tours s’élèvent au sein de paysages escarpés, surplombant une rivière. Erigées entre le XIIème et le XVème siècle, les tours appartenaient chacune à un seigneur différent. Une ferme paysanne reconstituée, les ruines d’un village médiéval, des animations variées, agrémentent la visite.

D’autres châteaux, comme celui de Rilhac Xaintrie ou le magnifique Château de Val, une forteresse flanquée de six tours couronnées de mâchicoulis et coiffées de toits en poivrière, ou encore celui de Sédières, du XVème siècle et entièrement restauré, émaillent l’ensemble du territoire.

JE M'INSCRIS POUR ÊTRE ACCOMPAGNÉ(E)

LA VIE CULTURELLE EN CORRÈZE

 

Vous l’avez compris, vous ne manquerez pas d’occasions d’enrichir votre culture historique si vous décidez de venir vivre en Corrèze. Mais bien d’autres activités vous attendent pour égayer vos weekends et vous permettre de rencontrer des gens, de vous amuser et de vous cultiver.

La foire du livre de Brive-la-Gaillarde

Haut lieu du monde de l’édition et de l’écriture, la foire du livre de Brive-la-Gaillarde s’enorgueillit de 38 éditions passées, généralement en novembre. Ce temps fort de la vie corrézienne réunit chaque année quelques cent mille participants et accueille des écrivains prestigieux tels qu’Amélie Nothomb ou Christian Sigol, ainsi que ceux qui marquent l’actualité littéraire de l’année. Plusieurs prix sont distribués, et des rencontres, des forums, des lectures sont organisés. A noter que les auteurs de BD et les illustrateurs jeunesse y sont aussi présents.

Des festivals de différentes sortes pour les corréziens

Outre le festival d’accordéon des Nuits de Nacre, à Tulle, que nous avons déjà évoqué, plusieurs autres festivals animent la vie corrézienne.

Ainsi le festival de jazz Du Bleu en Hiver Festival, qui se tient en janvier, permet aux amateurs du genre de profiter pendant 10 jours de 25 concerts en différents endroits (Théâtre de Tulle, Théâtre de Brive, notamment). Des concerts gratuits, des siestes musicales, des expositions et projections, font swinguer les néophytes comme les connaisseurs.

La musique classique n’est pas en reste grâce au Festival de la Vézère, qui se tient en été. le Théâtre de Brive, le Château du Saillant et le Domaine de Sédières à Clergoux sont quelques-uns des lieux où se produisent les artistes renommés.

Dans un style plus éclectique, le festival Aux Champs, à Chanteix, accueille toutes sortes d’artistes de la chanson. En 2021, Alain Souchon, Cali et les Wampas figureront parmi les invités. La programmation tout aussi variée du Brive Festival offre une touche originale supplémentaire, puisque celui-ci a lieu sur une plage créée en centre-ville !

Le théâtre n’est pas oublié avec le festival de la Luzège (en août), qui met en lumière des sites exceptionnels du patrimoine historique (Roc du Gour Noir) et rural (places de villages) du territoire corrézien, ou les Théâtrales de Collonges-la-Rouge, dans l’un des plus beaux villages de France.

Enfin, chant, danse et conte se rencontrent au festival d’Uzerche, en août.

En dehors de ces événements artistiques, d’autres festivités sont régulièrement organisées, comme les journées artisanales de Meymac, qui rassemblent une centaine d’artisans d’art pendant trois jours, ou les Hivernales des Millevaches, un évènement sportif important pour les amateurs de deux roues : en 2019, plus de 2000 motards de neuf pays différents étaient présents.

ACTIVITÉS SPORTIVES EN CORRÈZE

 

Il n’y a pas que la culture qui soit à l’honneur en Corrèze : les sportifs y trouveront aussi largement de quoi s’épanouir.

300 circuits familiaux ou sportifs raviront les fans de VTT ou de randonnée, qu’ils pourront préparer grâce au site https://www.correzerando.com/Balades-et-randos. Certains de ces circuits peuvent également se parcourir à cheval.

Les activités en forêt ne manquent pas non plus : plusieurs parcs, proposant parcours d’accrobranches, paintball, bubble foot, rolling bulle, parcours acrobatiques en hauteur, parcours aventures, feront la joie des petits et des grands en différents lieux du département.

5 terrains de golf, 16 sites d’escalade, 6 stations Sport Nature pour s’initier ou se perfectionner au tir à l’arc, et pas moins de 26 piscines laissent largement de quoi combler les envies sportives les plus diverses.

A cela il faut encore ajouter les sports nautiques (canoé-kayak, aviron, rafting, canyoning, ski nautique, standup paddle…) et le ski de fond, à Bonnefond et Saint Seutier, ainsi que les sports collectif traditionnels, les arts martiaux, etc.

JE M’INSCRIS POUR ÊTRE ACCOMPAGNÉ(E)

LE CADRE DE VIE EN CORRÈZE

 

Terre de tradition qui a su se tourner vers l’innovation, riche d’un patrimoine naturel et culturel exceptionnel, la Corrèze est de surcroît très accessible au niveau achats immobiliers. Un appartement de 100 m2 à Tulle ne coûte qu’un peu plus de 100 000 euros. Pour 350 000 €, vous pourrez même vous offrir une villa de 600 m2 dans un village ! À Ussel ou Brive-la-Gaillarde, un pavillon moderne de 100 m2 s’échange à 175 000 € environ. Côté location, un appartement dans le centre de Tulle se loue à 450 € pour 55 m2, et un peu plus cher à Brive. Le prix moyen des maisons proposées à l’achat tourne autour de 1223 € le mètre carré.

Idéalement située aux portes du Sud-Ouest et au nord du massif central, la Corrèze permet de se rendre partout assez rapidement. Avec l’A20, vous rejoindrez Paris en moins de 5 heures. Le même trajet en train vous prendra 4h30. L’A89 vous permettra de rallier Périgueux en une heure, Clermont-Ferrand ou Bordeaux en deux heures, Lyon en trois heures trente. Vous serez à une heure de Limoges.

Côté climat, on ne va pas vous mentir, il pleut souvent en Corrèze. Les précipitations sont en moyenne de 768.9 mm, contre 475 mm à Paris. Il y gèle rarement mais il y fait aussi rarement très chaud : la température moyenne sur l’année est de 12°C, avec un maximum autour de 27°C en juillet et autour de 10°C entre novembre et mars.

Enfin, les gourmands auront fort à faire pour découvrir les nombreuses spécialités corréziennes : cèpes farcis, farcidures, tourtous, morilles, girolles et truffes accompagnent des viandes savoureuses et des poissons d’eau douce (truites, brochets, sandres…).

Alors, êtes-vous décidés à venir vivre en Corrèze ?

« Venez vivre en Corrèze » une initiative du Conseil départemental de la Corrèze

*Fait avec ♥ par le Département de la Corrèze